Sortir de l’écran en douceur.

« Mieux vaut arrêter tout écran deux heures avant la mise au lit, explique le docteur Royant-Parola, surtout l’ordinateur et les consoles de jeux vidéo qui hyper stimulent les jeunes. »

Durant l’année les étudiants en AOC ont été invités à réfléchir à la conception d’une gamme d’objets destinés aux jeunes (de 5 à 20 ans).
Des objets pour rester connectés ou jouer autrement, des objets pour trouver des solutions afin de gérer son temps d‘écran et rentrer plus paisiblement dans le sommeil.

Afin de sortir du design technologique tout plastique, métallique, dur, anguleux, notre approche sera de réfléchir à des objets en matière molle, souple, douce, confortable ; des objets tendres : cousus main, tricotés, sérigraphiés, rembourrés…

Le design jouera un rôle essentiel, afin de fédérer les jeunes sur d’autre pratiques, liées à la technologie mais sans écrans… en tissant avec eux des rapports émotionnels : des objets au design avec un caractère reconnaissable et appropriable qui favorisera la relation de connivence affective entre l’objet et l’utilisateur.

Les objets ne devront comporter ni écran ni clavier: le design s’attachera donc à donner naissance à une nouvelle manière de diffuser l’information, plus intuitive, non conditionnée par des codes, plus poétique et émotionnelle.
La matière jouera un rôle essentiel elle conditionnera un rapport différent avec l’objet.

Sylvie Chanchus & Antonin Fourneau.

muzip

Jelly Mousse

OGME

Piège à jouets.

Makkapitew

RIDODO

OFF—